Home Tech-News Dépourvu de Google, Huawei se rabat sur TomTom

Dépourvu de Google, Huawei se rabat sur TomTom

by Christian Tetchi

L’embargo qui pèse sur huawei pousse la firme à chercher des alternatives pour pallier au manque des applications Google dans son HMS (Huawei Mobile Service). Il semblerait donc que l’application Google Maps ait désormais son remplaçant, à l’instar de TomTom. Huawei commence fortement à voir le but du tunnel dans lequel Trump et son gouvernement l’ont plongé en mai dernier.

TomTom, un début de solution pour Huawei

Huawei n’a pas le choix, s’il veut rester dans sa pente ascendante et garder sa clientèle il lui faut trouver des moyens de contourner Google App. Pour le hardware, Huawei a pris la décision de ne plus utiliser de composants américains ; la sortie des Mate 30 et Mate 30 Pro l’an passé confirme bien qu’ils y sont arrivés. Comment faire de même avec le software ? Voilà où se situe Huawei actuellement. Après Playstore, Google Maps est l’application la plus complexe à changer due au fait qu’elle regroupe en son sein énormément de services. Un communiqué officiel du 17 janvier dernier confirme un contrat de plusieurs millions d’euros entre huawei et une entreprise de développement de GPS, de cartographie et navigation néerlandaise : TomTom. La firme donne les libres droits à Huawei dans l’intégration de son GPS dans l’ensemble de ses services. Cette nouvelle apporte un souffle nouveau à huawei qui entrevoit d’ores et déjà une autonomie totale de son software.

Huawei désormais autonome ?

Parler de l’indépendance de Huawei serait un peu prématuré ; son propre système d’exploitation étant loin d’être abouti. En effet Harmony OS, le SE (système d’exploitation) de la firme, n’est qu’à ses prémices, les obligeant pour le moment, à se contenter d’Android Open Source Project qui malheureusement ne supporte pas les applications Google. Le contrat avec TomTom va certes enlever une épine à Huawei, mais l’autonomie complète est encore hors de portée. En effet, comment se passer de PlayStore et toutes les autres applications de Google qui ont réussi à devenir incontournables avec le temps ? Huawei a pris le pari, d’ailleurs la sortie en mars prochain des Huawei P40 et P40 Pro annonce la couleur et crée l’enthousiasme. Comment sera géré le software dans ces Smarphones ? ont-ils réussi à faire oublier Google dans cette gamme ? Toutes ces questions concourent à placer cette présentation dans le top 5 des smartphones les plus attendus en 2020. Certainement donc, d’autres contrats pourront être révélés dans les jours à venir expliquant les voies et moyens employés par Huawei pour se passer de Google dans ses nouveaux chefs-d’œuvre technologiques.

0 comment
0

Related Articles

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.