Vivo a enfin dévoilé le premier Smartphone au monde avec un scanner d’empreintes digitales sous l’écran. Le téléphone a été dévoilé par le fabricant chinois au Consumer Electronic Show 2018 (CES 2018). Il a également démontré le fonctionnement du scanner, et le déverrouillage de l’appareil.

Le capteur d’empreintes digitales Clear ID, comment ça marche ?

Les rapports indiquent que Vivo s’est associé à Synaptics pour utiliser la technologie de ce dernier : un lecteur d’empreintes digitales qui se trouve sous l’affichage de l’écran. Selon un rapport, Vivo a utilisé un capteur à ultrasons.

Une seule pression du pouce sur l’invite d’empreintes digitales à l’écran est nécessaire pour déverrouiller l’appareil et faire autre chose comme s’authentifier pour procéder aux paiements. La fonctionnalité est identique qu’avec un capteur d’empreintes digitales traditionnel.

Le lecteur d'empreintes de Vivo met à peu près une demie seconde pour déverrouiller le Smartphone
Le lecteur d’empreintes de Vivo met à peu près une demie seconde pour déverrouiller le Smartphone

Étant donné que cette technologie utilise des capteurs, les doigts mouillés ne seront pas en mesure de déverrouiller l’appareil. L’emplacement du capteur se trouve au même endroit que la plupart des lecteurs d’empreintes digitales physiques orientés vers l’avant.

La sécurité de cette authentification serait au même niveau que les scanners d’empreintes digitales actuels fonctionnant sur des flagships tels que le Google Pixel 2 ou le OnePlus 5T selon un communiqué de presse de Synaptics.

Une technologie longtemps attendue sur les smartphones

Le scanner d’empreintes digitales sous l’écran a longtemps été attendu par les confréries de Smartphones. Cependant, les entreprises ont échoué à plusieurs reprises sur les façons de le mettre en œuvre, le dernier étant Apple qui aurait fait une tentative ratée l’intégrer sur son dernier téléphone phare, l’iPhone X.

Une vidéo test du lecteur d’empreintes de Vivo :

D’après les résultats des premiers tests, le capteur fonctionne comme prévu, comme un lecteur d’empreintes digitales normal. Toutefois, le capteur est plus lent qu’un capteur autonome régulier. Avec le temps, la technologie a la possibilité de s’améliorer pour séduire le public.

Bien que l’on ne sache pas exactement quand l’appareil sera lancé ou exactement combien il coûtera, l’essentiel est que la technologie Clear ID fonctionne. Alex Feng, vice-président de Vivo, a déclaré que le téléphone serait prêt pour la production de masse avant la fin de l’année 2018.


Warning: A non-numeric value encountered in /home/clients/0bb8e6026492771d753131238fdb0325/web/wp-content/themes/Newspaper/includes/wp_booster/td_block.php on line 326

LEAVE A REPLY