Samsung compte vendre plus de 60 millions de Galaxy S8 cette année 2017 dès sa sortie en avril selon The Investor. La célèbre marque sud-coréenne désire laver l’affront que le fiasco du Note7 lui a fait subir en mettant sur le marché son prochain Smartphone haut de gamme. Le groupe entend ainsi redorer son blason et montrer à ses concurrents qu’il reste un adversaire de poids au niveau du marché des téléphonies mobiles. Pour réussir cette prouesse, le futur flagship de la société, le Galaxy S8 devra séduire plus d’un.

Le pari fou de Samsung : vendre plus de 60 millions d’unités de Galaxy S8

Pour regagner ses parts de marché concédées à ses concurrents, Samsung entend vendre plus 60 millions de Galaxy S8. Samsung est une grande compagnie de technologie qui en 2016 a réussi à engranger des bénéfices faramineux grâce à ses nombreuses branches d’activités qui ont permis d’éponger les énormes pertes qu’a représentées le raté du Galaxy Note 7. Les batteries de cet appareil explosaient et pour l’entreprise, cela a orchestré un manque à gagner estimé à plus de 3 milliards de dollars.

Pour effacer ce triste épisode des mémoires, Samsung met sur le devant de la scène, le Galaxy S8 et espère récolter 60 millions de ventes selon une publication faite par The Investor. Cette information transparaitrait dans la compilation des commandes faites par le groupe à ses sous traitants.

Une première photo du Galaxy S8 a circulé sur la toile la semaine dernière et même elle n’a pas été confirmée, elle est vraiment bluffante pour séduire le public.

Un objectif plausible pour Samsung, mais pas évident

Un montant de vente aussi élevé apparaît comme un véritable défi quand on sait que seuls deux modèles (le Galaxy S4 paru en 2013 avec 70 millions d’exemplaires vendus et le Galaxy S3 vendu à 65 millions d’exemplaires en 2012) ont réussi à franchir cette barre symbolique. Si on tient compte aujourd’hui de la concurrence de plus en plus féroce que lui livre son principal concurrent Apple et d’autres grandes marques chinoises comme Huawei, la bataille va être rude pour atteindre cet objectif.

Certaines circonstances jouent en la défaveur du Galaxy S8, parmi ses arguments, le prix du Galaxy S8 estimé à près de 1000 euros, un coût difficilement accessible aux petites bourses qui le met hors de portée d’une grande partie de la population mondiale. Le second élément vient de sa date de sortie, cette dernière est estimée à avril, une mise en vente tardive qui ne lui permettra pas apparaître comme c’est souvent le cas au MWC de Barcelone fin février ou début mars et diminuera d’un mois son temps de vente.

Pour que le groupe voie aussi grand malgré le fiasco du Note 7, il faut que le produit Galaxy S8 mis en vente soit de haute facture en termes de performances et de caractéristiques techniques innovantes. Quelle surprise va nous révéler le Galaxy S8 dans sa fiche technique dès sa sortie ? Seul le temps nous le dira.

LEAVE A REPLY