Samsung vient d’annoncer le déploiement de son service de paiement mobile, Samsung Pay en France d’ici cet été en partenariat avec trois banques. Apple Pay avait déjà pris les devants depuis deux ans dans l’hexagone et n’avait jusqu’ici aucun concurrent sur Android. Maintenant, c’est chose faite avec la marque coréenne.

Samsung Pay : compatible avec la technologie NFC

Déjà disponible aux États unis et en Corée du Sud depuis trois ans, Samsung Pay va bientôt se déployer en France « avant l’été ». C’est ce que rapporte le fabricant coréen lors d’une présentation du Galaxy S9. Comme on s’y attendait, le paiement mobile sera compatible avec la technologie NFC. L’authentification se fera via le capteur d’empreintes digitales ou la reconnaissance d’iris jugés plus sécurisant par rapport à la reconnaissance faciale.

Pour lancer son service, la marque a signé un partenariat avec trois banques : la Banque Populaire, la Caisse d’Épargne et les banques BRED ainsi que les banques Edenred spécialisées dans l’édition des cartes de tickets restaurant. Cela paraît visiblement insuffisant pour contrer Apple Pay qui est présent sur le territoire depuis deux ans et a réussi à nouer un partenariat avec la Société Générale.

Tous les smartphones Samsung ne seront pas pris en charge

Tout comme Apple Pay, Samsung Pay ne se limitera pas à 30 euros pour un paiement sans contact. Vous pourriez l’utiliser au même titre que votre carte bancaire, mais dans la limite du plafonnement autorisé par votre banque. Samsung a encore du chemin à se faire, seulement 25 % des usagers ayant la possibilité d’utiliser Apple Pay ont activé ce service sur leur iPhone. Plusieurs Français se contentent encore de leur carte bancaire sans contact.

samsung pay compatible avec montre Gear s2 et S3
Samsung Pay sera aussi compatible avec les montres Galaxy Gear S2 et S3

Par ailleurs, tous les smartphones de la marque coréenne ne seront pas compatibles avec Samsung Pay. Elle a fait le choix de limiter le paiement au Galaxy S7, Galaxy S8, Galaxy S9 et la gamme Note 5 et Note 8, ainsi que le Samsung Galaxy A8. Seront aussi compatibles les montres Galaxy Gear S2 et S3.

En imposant cette limitation pour des raisons purement commerciales que techniques, le coréen veut pousser certains utilisateurs à changer leur téléphone pour des flagships plus récents de la marque.

LEAVE A REPLY