Connu pour être le Smartphone le plus sécurisé au monde, Apple a désormais de quoi frémir. La société privée Grayshift vient de mettre sur pied un boitier capable de déverrouiller tous les modèles d’iPhone présentement sur le marché. Nommé GrayKey, ce boitier réussit à faire trembler à la fois les utilisateurs d’iPhone et la firme Apple.

Des failles possibles sur des iPhone ?

La sortie de Grayshift remet en cause la sécurité légendaire connue sur les iPhone qui selon Apple est infranchissable. Depuis l’affaire Bernadino opposant Apple au FBI, la firme avait réussi à installer une maque de confiance entre elle et ses utilisateurs. Elle prouvait alors que les barrières de sécurité mises en place dans leurs smartphones pour contenir les données étaient fiables à 100 %.

Grayshift avec son boitier Graykey peut deverouiller tous les iphone
Grayshift avec son boitier Graykey peut déverrouiller tous les modèles iPhone.

Autant dire que le boitier Grayshift n’arrange pas les affaires d’Apple. Désormais avec une somme minimale de 15 000 $, il devient possible à toute personne lambda de décoder un iPhone et d’avoir accès à l’ensemble des informations qu’il contient. Il suffit de brancher l’iPhone sur les câbles Lightning, le boitier lance une recherche automatique jusqu’à l’obtention du code de déverrouillage du téléphone.

La procédure de recherche peut aller de quelques minutes pour un code de 4 chiffres maximum à plusieurs jours pour un identifiant à 6 chiffres. Le boitier affichera ensuite le code sur l’une de ses interfaces, il suffira de l’entrer pour voir le téléphone déverrouillé. Le téléchargement des données se fera simplement via une interface web.

Les conséquences pour Apple et ses utilisateurs ?

Pour les forces de l’ordre, il s’agit d’une aubaine. Cela permettra assurément de déverrouiller de nombreux iPhone et donc, de régler des affaires jusqu’ici bloquées par les identifiants et les pare-feux d’Apple. Pour la firme de Cupertino, c’est un embarras certain.

Il leur revient de trouver à quel niveau se trouve exactement la faille dans leur système de sécurité et la tâche s’avère ardue. Les utilisateurs d’iPhone généralement très serein se voient sur la sellette, leurs données n’étant plus en sécurité avec Grayshift.

LEAVE A REPLY