Confide est une application de messagerie cryptée utilisée par la Maison Blanche, mais d’après certains experts en sécurité, elle n’est pas aussi sécurisée comme elle le prétend. Cette application est moins connue et serait même moins sécurisée que Telegram ou Signal. Avec Confide, les envois des messages sont chiffrés de bout en bout et le contenu s’autodétruit au bout de quelques secondes seulement. Malgré cela, on lui a trouvé des failles de sécurité.

Une application pour faire face aux fuites d’informations

Depuis plusieurs semaines, la Maison Blanche fait face aux fuites et à plusieurs reprises, il a été reproché au camp de Trump de négliger la sécurité des États-Unis par des actes irresponsables. On se rappelle encore de l’utilisation du Gallaxy S4 utilisé par Donald Trump, un Smartphone très vulnérable de nos jours.

La dernière en date vient du conseiller à la sécurité nationale, Michael Flynn qui entretenait des liens étroits avec l’ambassadeur russe aux États-Unis alors que Trump n’était pas encore à la Maison Blanche. Une fuite qui a causé la démission de Flynn.

Il n’est donc pas étonnant que le Président ait pris les choses en main et de décider que toute son équipe utilise Confide pour sécuriser les échanges avec les autres membres de la Présidence. L’application de messagerie utilisée par la Maison Blanche permet en effet l’auto-destruction des messages en quelques secondes après que le récepteur ait lu son contenu.

Des doutes de sécurité sur l’appli utilisée par la Maison Blanche

Pour maintenir un niveau de sécurité optimale, l’application de messagerie Confide a mis au point un système de lecture assez original. En effet, le récepteur qui reçoit le message doit lire de haut en bas et il ne peut apparaître qu’une seule ligne au moment de la lecture. Cela rend impossible les captures d’écrans d’après ses concepteurs.

Selon BuzzFeed US, le porte-parole de la Maison Blanche l’utiliserait déjà et bien entendu d’autres membres de l’équipe. Jon Brod, l’un des fondateurs et actuellement président de Confide a confié au journal Mashable : « si l’information selon laquelle les gens de la Maison Blanche utilisent Confide est vraie, nous pensons que ce choix est juste, et ce, quel que soit leur bord politique, Confide est très utile pour les personnes qui communiquent des informations sensibles ».

Par contre, un expert en sécurité informatique, Jonathan Zdziarski a testé l’application et il a pu relever de nombreuses failles au niveau des méthodes de chiffrement des messages envoyés. Le plus inquiétant, d’autres chercheurs indépendants ont relevé le même constat de doute sur la sécurisation de l’appli.

Confide utilisée par la Maison Blanche ne répondrait pas à des exigences de haute sécurité pour les échanges des données parfois extrêmement sensibles.

LEAVE A REPLY